Page 1 sur 1

QI 5.3 - Calcul du débit de fuite

MessagePosté: 07 Sep 2012, 18:02
par François
Bonsoir à tous,

Mes questions portent sur le calcul du débit de fuite d'une parcelle. D'après le référentiel, il se calcule de la manière suivante:
Q = C. i. k. A

Tout d'abord je m'interroge sur les données d'entrée :

C, le coefficient de ruissellement de la parcelle correspond-il bien au coefficient d’imperméabilisation?
i (L/ha.s), l'intensité moyenne de pluie varie selon quel ordre de grandeur? D'après mes informations pour notre cas, il est de 0,26 L/ha.s. Est ce cohérent?

A (ha), l'aire d'apport correspond elle à l'aire de parcelle?

et le calcul du coefficient minorant k se fait il bien de la manière suivante :
Quand on parle de bassin, faut il prendre en compte la parcelle ?
Le tronçon d'égout à prendre en compte est il bien l'entrée d'égout la plus proche du centre de la parcelle, et ceci dans le sens d'écoulement (fonction de la topographie)?

Enfin quel est l'ordre de grandeur du résultat final de débit de fuite? Sachant que le bâtiment n'est pourvu d'aucun bac de rétention.

Je vous remercie pour vos réponses.

Re: QI 5.3 - Calcul du débit de fuite

MessagePosté: 05 Oct 2012, 09:06
par olivier.cousson
Bonjour,

Pas sûr de pouvoir répondre sur tous les points, mais voici déjà quelques éléments :

- non, le coefficient C n'est pas égal au coefficient d'imperméabilisation. Ce ne serait pas drôle. Mais ils sont proches. Et comme en général on ne fait pas de mesures, mais plutôt une estimation grossière avec des abaques limitées, on n'est pas loin de la vérité en utilisant l'un pour l'autre.
Si j'ai bien compris, le coefficient d'imperméabilisation correspond à la proportion qui ne va pas pénétrer dans le sol sur la totalité d'une pluie, alors que le coefficient de ruissellement s'intéresse plutôt à un pic pluvieux. Une valeur instantanée, quoi.

- Oui, l'aire d'apport est celle de ta parcelle. A condition que les parcelles voisines drainent bien toutes leurs eaux de pluie. Si tu es en ville, c'est sûrement le cas. Si ta parcelle jouxte un bois ou un champ, il faut que tu prennes en compte l'eau de cette parcelle qui ruisselle vers la tienne.

- En général, les PLU autorisent un débit de fuite de 10 à 15 L/s.ha. Si tu n'as pas de bassin de rétention et que tu as un site urbain, tu risques de trouver plutôt 20 ou 25 L/s.ha.

Tu trouves combien finalement ?

Pour en savoir plus, tu peux aller voir le document de l'Institut Bruxellois pour la Gestion de l'Environnement : http://app.bruxellesenvironnement.be/guide_batiment_durable/(S(pnmngc452sate5455zzfa3bv))/docs/EAU01_FR.pdf
Ca ne t'aidera pas forcément à faire les calculs, mais c'est intéressant...

Bon courage