Page 1 sur 1

QEP Utilisateur sur ensemble de la démarche HQE

MessagePosté: 24 Avr 2013, 16:18
par Dam's
Bonjour,

Je me pose encore une petite question, car je m’en pose beaucoup en ce moment sur la démarche HQE Exploitation... :D
Prenons un exemple, je suis dans un bâtiment, le porteur de la certification est le patron de ce bâtiment (propriétaire et exploitant). CERTIVEA va donc auditer les référentiels de QEP et de QEIB sur la totalité du bâtiment (du moins, sur le périmètre défini).
Si par ailleurs, un concessionnaire tel un restaurant, ou un magasin occupe une partie de ce bâtiment, comment CERTIVEA va-t-il l’évaluer ? Ce concessionnaire sera-t-il évalué sur la QEIB également, ou seulement sur sa QEP « utilisateur » ?
Dans quel cas, s’il ne s’agit que de sa QEP « utilisateur », il faudrait qu’il mette en place des actions suivant les trois aspects « achats, management et communication » ?
Et s’il refuse d’être évalué sur sa QEP « utilisateur » (car pas envie de mettre en place toutes ces actions de communication, de diminution des consommations d’énergie, d’eau, de transport … etc. par exemple), cela aura-t-il un impact sur la certification du bâtiment dans sa totalité ?
Car admettons que le bâtiment soit valide vis-à-vis du profil environnemental visé en QEIB, valide vis-à-vis de la QEP « porteur » et du SMEx ; mais que l’utilisateur consomme à outrance de l’énergie, et produit à foison des déchets … finalement, comme il ne serait pas « inclus » dans le périmètre de certification, cela ne poserait pas de souci pour la globalité de la démarche …
Cela me paraît un tout petit peu étonnant et absurde.

Comment peut-on certifier un bâtiment HQE Exploitation, si à l’intérieur, on a une « tâche » ... ?

Re: QEP Utilisateur sur ensemble de la démarche HQE

MessagePosté: 24 Avr 2013, 21:05
par olivier.cousson
Bonjour,

Eh oui, il faut parfois être un peu cynique quand on fait de la certification HQE. On peut avoir une carie dans le bâtiment et le certifier quand même.

Plus précisément, si tu certifies le propriétaire-exploitant sur son champ d'action, tu ne te préoccupes des utilisateurs que pour deux choses :
1. tu dois leur transmettre des prescriptions d'utilisation, c'est-à-dire
- lui lister ce qu'il est prié de faire pour ne pas dégrader ton profil
- lui détailler ce qu'il doit faire si jamais il demande une "attestation environnementale d'utilisation"
2. pour les préoccupations SM4.1 et SM5.1 il faut prendre en compte la consommation totale de tout l'immeuble. Avec les consommations privatives de ton pollueur patenté. Ceci dit, l'objectif fixé par le référentiel n'est pas en valeur absolue mais en réduction annuelle. Donc pourvu qu'il n'augmente pas sa consommation, il ne t'empêchera pas de maintenir ta certification.

Tout cela si tu es bien dans le cas d'une certification "parties communes" en v1 ?
Si ce n'est pas le cas, précise-moi le contexte, je corrigerai ma réponse.